• Facebook
  • Twitter
  • Google +
None

Ces mauvaises impressions

Ces mauvaises impressions - Daisy Case

Juste avant de me lever de mon lit, j’ai eu une impression désagréable que j’avais oublié un événement important. Puis, quand je suis sortie des brumes du sommeil, je me suis souvenu de ce que je n’avais pas fait, la veille. Je m’étais promis d’envoyer mes félicitations à Angèle, pour son nouvel emploi. Elle avait été promue, et je voulais qu’elle sache que je la soutiendrais. Avec ses nouveaux horaires, elle avait un peu de mal à organiser sa vie de famille, et entre autres problèmes, emmener ses enfants à leurs activités. J’ai envoyé un message à mon amie en même temps que je buvais mon premier café de la journée. Je lui confirmais en même temps que j’accompagnerais son fils à son cours de piano, ce même soir. Elle fut soulagée, à lire les mots qu’elle m’envoya, que je n’ai pas oublié mon engagement.

Dans cette journée, j’avais plusieurs obligations très importantes. Contacter un entrepreneur en réparation de toiture Saint-Hyacinthe en faisait partie, ainsi que de trouver les ingrédients pour faire un bouillon japonais. Dans une épicerie, j’ai pu prendre les herbes et les légumes utiles pour le cuisiner. J’ai déposé mes courses chez moi, puis je suis repartie. J’avais une rencontre avec un artisan, dont je voulais connaître les tarifs pour me fabriquer une bibliothèque en chêne. Voir les matériaux qu’il utilise, connaître mieux son style, évaluer les possibilités qu’il offre à ses clients, tels étaient les buts de ma visite. J’avais vu, sur son site en ligne, ses créations récentes chez des particuliers. Cela m’avait décidée à lui soumettre mon projet pour connaître le montant demandé pour son travail. Il avait répondu assez vite à ma demande, et il m’avait présenté une première estimation.

Les plans de ma future bibliothèque s’étalaient devant mes yeux, et je voyais quelques défauts que je lui ai demandé de corriger. Après ces ajustements, j’étais sereine. Le menuisier avait l’habitude de modifier les projets qu’il proposait, et il était à l’écoute de mes envies. Je suis sortie de chez lui exactement à l’heure que j’avais prévue. En passant chez Angèle, pour prendre Benoît, j’ai vu Caroline, la sœur de mon amie. Elle restait avec Lisa, la plus petite des filles, et elle préparait le souper pour toute la famille, puis elle les laisserait quand Angèle reviendrait de son travail. Cette organisation était compliquée à mettre en place en attendant que David revienne de son déplacement professionnel.

À propos de l’auteur :

author