• Facebook
  • Twitter
  • Google +
None

Des applaudissements bien mérités

Des applaudissements bien mérités - Daisy Case

Par nature, mon fils Christophe est très timide et réservé. Pour lui, être au milieu d'un groupe, c'est très difficile, mais il a plusieurs amis d'école avec qui il passe beaucoup de temps la fin de semaine et pendant les vacances scolaires. Son grand frère est tout son contraire, il aime être le centre d'attention, mais ils s'entendent très bien malgré leurs différences de personnalité.

Le problème, c'est que Christophe a un défaut de diction qui vient de sa timidité. Il bute sur certains mots quand il parle, surtout s'il ne se sent pas en confiance. Et bien sûr, certains de ses camarades de classe se moquent de lui. Il y a quelque temps, il est allé voir un psychologue d'enfant, qui m'a conseillé de contacter une orthophoniste pour aider Christophe à surmonter cette difficulté. Je n'ai pas hésité et une semaine plus tard Christophe a reçu la première visite de Nicole, l'orthophoniste recommandée par le psychologue. Nous avons opté pour des rencontres à la maison, car cela permet à mon fils de rester dans son milieu familial, ce qui est très important pour le succès du traitement.

Un bon orthophoniste doit avoir de solides connaissances en psychologie, car la plupart des troubles du langage sont liés à des problèmes qui ne sont pas physiques. C'est, bien sûr, le cas de mon fils, et heureusement, il se sent en confiance avec Nicole. À chaque séance, deux fois par semaine, elle lui apprend à mieux se détendre avant de parler, pour éviter l'angoisse qui lui monte à la gorge et qui le fait hésiter sur certains mots. Mais le test est toujours le lendemain, à l'école, parmi ses camarades. Christophe est très sensible de caractère et les moqueries dont il fait souvent l'objet le touchent beaucoup, mais en même temps, cela le motive à tout faire pour surmonter ses angoisses.

Au cours des premières semaines, Christophe avait toujours son problème de diction, et il commençait à se décourager, mais Nicole nous a expliqué que c'était tout à fait normal et qu'il fallait attendre en moyenne un mois pour voir les premiers résultats. Cela nous a rassurés et effectivement, après environ 5 semaines de traitement, la diction de mon fils a commencé à s'améliorer. J'ai aussi remarqué qu'il devenait de moins en moins tendu avec les personnes qu'il ne connaissait pas, ce qui bien sûr était un très bon signe. Un soir, il s'est même assis à la table et a discuté avec l'homme qui travailait pour une entreprise de remplacement toiture Drummondville que je souhaitais rencontrer. Après 2 mois, il a réussi à parler devant toute sa classe pendant 5 minutes sans buter sur un seul mot, ce qui a surpris tout le monde, y compris Christophe ! Depuis ce jour, il n'entend plus de remarques désagréables de ses camarades et il s'est même inscrit tout récemment au groupe de théâtre de son école, il a remplacé les séances d'orthophonie par des séances de répétition pour la pièce qui aura lieu dans 2 mois. Il y joue un petit rôle, mais pour tous ceux qui savent ce qu'il a accompli, c'est comme le rôle principal. Et bien sûr, Nicole et le psychologue seront au premier rang. Je crois que j'entends déjà leurs applaudissements !

À propos de l’auteur :

author