• Facebook
  • Twitter
  • Google +
None

La vie mondaine des stars

La vie mondaine des stars - Daisy Case

Le festival de Cannes vient de se terminer, et on peut dire que c'était vraiment une belle édition. On a pu assister notamment au sacre de l'actrice allemande Diane Kruger. Cette très belle actrice, que j'ai vu jouer dans des comédies et dans des drames assez bouleversants, a obtenu le prix d'interprétation féminine pour son rôle dans le film In the fade

C'est un film d’un réalisateur suédois qui a obtenu la palme d'or. Je n'avais jamais entendu parler de lui auparavant, mais j'imagine que son film est très intéressant. Comme d’habitude, on a pu assister à un défilé de robes plus étonnantes les unes que les autres. J'ai particulièrement apprécié les efforts de certaines actrices, qui ont voulu jouer le jeu du glamour, tout en étant particulièrement élégantes. Il y avait des teintes de bleu ciel très joli chez, par exemple, Salma Hayek-Pinault. La bien connue Marion Cotillard arborait une robe bleue, fendue jusqu'en haut de la cuisse, avec un décolleté assez provoquant. Ce n'est pas mon actrice préférée, mais elle a quand même un très joli sourire et beaucoup d’originalité. Son compagnon, l’acteur réalisateur Guillaume Canet, a beaucoup de talent. J’ai aimé tous ses films, notamment, Les petits mouchoirs

Pour revenir au festival de Cannes, chacun y allait de sa tenue et ses bijoux pour se faire un peu plus remarquer. Certaines jouent la transparence dans des fourreaux brodés, tandis que d’autres, préfèrent des tenues beaucoup plus légères, quasi-invisibles. On en vient parfois, à se demander si elles sont vêtues !

Je dois avouer que si je devais me rendre à ce genre d’événement, je ne sais pas comment je souhaiterais être vêtue moi-même. Faut-il être comme Eva Longoria, dans une tenue chair très échancrée, ou au contraire, comme d'autres en tenue plus courante. Ce qui est sûr, c'est qu'on ne peut pas avoir une robe de tous les jours. J’ai une amie qui habite à Cannes depuis que son conjoint a vendu son entreprise de remplacement toiture alma. Elle me disait que pendant le festival, elle se régale à voir en plein jour, des midinettes dans des robes de soirée hyper maquillées, perchées sur des talons aussi hauts que l’Empire State Building. Cela choque toujours un peu, mais on sait qu’à Cannes, tout est absolument possible, de jour comme de nuit. 

Je n'irai pas jusqu'à dire que l'on peut y trouver quelqu'un pour jouer le rôle d'un éboueur par exemple, et recevoir un prix pour son jeu, mais on n'en est pas loin. 

À Cannes, tout le monde fait son cinéma : non seulement les acteurs et les réalisateurs, mais aussi, les chefs de grands restaurants, et tous ceux qui habitent cette ville très particulière.

À propos de l’auteur :

author